Le tilleul à danser

Les tilleuls à danser relèvent d'une très ancienne coutume européenne .

Il se présente sous le forme d'un arbre possédant une ou plusieurs plates-formes soutenues par une charpente. Il en existe encore en Allemagne, Belgique et Autriche. L'usage de danser sur celle-ci s'expliquerait par le fait que les cordiers, utilisant l'écorce du tilleul pour fabriquer leurs cordages auraient crée des plates-formes pour faciliter leur travail. Investies par les villageois, ces plates-formes seraient devenues, au fil du temps, des lieux festifs où l'on prit l'habitude de danser.

 

La structure du tilleul à danser, arbre à trois étages, symbolise les trois cercles de la course du soleil aux deux solstices et aux équinoxes.

 

La croix formée par l'axe des points cardinaux Est-Ouest et Nord-Sud, superposée à la deuxième croix dite de Saint André formée par les points de lever et de coucher du soleil aux deux solstices. Ces deux croix divisent le cercle annuel en huit partie égales, correspondant aux huit fêtes naturelles, traditionnelles en Europe.

 

Le projet se propose donc de planter des tilleuls à danser dans toutes les communes villageoises et urbaines européennes.

 

Une grande partie de nos fêtes traditionnelles remontent à des époque très anciennes. Les cultures ont souvent entre elles de nombreux points communs pour la bonne raison que mythes et mythologie trouvent leur essence dans le ciel, le soleil, les astres, la terre et le rythme des saisons.

 

De là va découler un calendrier festif qui est le même aujourd'hui, seuls les intitulés ont parfois changé au cours du temps, notamment avec la christianisation de l'Europe.

 

Les huit fêtes naturelles sont :

 

* Le solstice d'hiver, fête de Noël, la nouvelle clarté renaissante

* La chandeleur

* La fête du 1er mai au fête de mai

*Le solstice d'été ou fête de la Saint Jean

* La fête des moissons, des arts et métiers, le 1er août

* L’équinoxe d'automne, vendanges, récoltes de fruits

* La fête du souvenir des ancêtres et des saints

 

Le tilleul de Jaure a été offert à la commune par l'Association Ariane, le 30 octobre 2011. Il est le premier tilleul à danser planté dans le sud de la France.

Il a pour objet de « regrouper les personnes qui s’intéressent et agissent en faveur de la connaissance et de la restauration des valeurs traditionnelles en Europe ».

 

 

Pour en savoir plus, voir le site de Pierre ALBUISSON, artiste dessinateur, maître graveur

www.tilleuls-a-danser.eu